Docteur Raiss, ophtalmologue à Casablanca +212 661-438731

Les origines du trouble visuel causé par la Diplopie varient, selon que la Diplopie soit monoculaire ou binoculaire. Une Diplopie monoculaire persiste lorsqu’on ferme l’œil à l’origine du trouble, alors que la diplopie binoculaire disparaît quand on ferme un œil.

La Diplopie monoculaire résulte généralement d’un trouble ophtalmologique, à l’image d’une lésion de la cornée, du cristallin, de l’iris ou encore d’un trouble de la réfraction. Ainsi, une cataracte, une dégénérescence maculaire, un kératocône, une photophobie, un astigmatisme… peuvent être des causes sous-jacentes d’une Diplopie monoculaire.

Quant à la Diplopie binoculaire qui touche plus de 90% des cas, les causes les plus fréquentes sont la fatigue, le diabète, l’hypertension, une intoxication alcoolique ou des problèmes vasculaires touchant des artères de l’œil ou du cerveau.

D’autres causes plus nombreuses peuvent générer une Diplopie binoculaire, telles que :- une paralysie oculomotrice d’origine traumatique, vasculaire ou due à certaines infections ;
-une affection ou une infection musculaire de l’œil; un strabisme ;
-des maladies neurologiques,
-incluant certaines tumeurs du tronc cérébral ou la sclérose en plaques ;
-des maladies infectieuses ;
-un dysfonctionnement de la glande tyroïde ;
-la prise de certains médicaments, comme les hypnotiques… 

Diagnostic et traitement de la Diplopie :

Le diagnostic de la Diplopie monoculaire fait appel à un examen ophtalmologique au biomicroscope ou sur le fond de l’œil, en vue de déterminer la cause. Par contre, le diagnostic d’une Diplopie binoculaire est plus complexe et nécessite un test orthoptique spécifique, permettant de déterminer quel est le muscle oculomoteur déficient. D’autres examens s’avèrent nécessaires pour approfondir le diagnostic, tels un scanner cérébral, un IRM… 

Le traitement de la Diplopie dépendra de la cause qui l’a engendré, puisque la Diplopie n’est qu’un symptôme d’une pathologie sous-jacente.Pour une Diplopie monoculaire, une opération chirurgicale de la cataracte ou du kératocône, une iridectomie ou encore le port de lunettes de correction peuvent suffire à corriger le trouble visuel. 

Quant au traitement d’une Diplopie binoculaire légère, on recommande dans un premier temps des exercices oculaires et le port de lentilles prismatiques. Si la cause est plus grave, plusieurs traitements peuvent être envisagés, notamment :

-une intervention chirurgicale en cas d’une tumeur derrière l’œil ou d’un strabisme lourd ;
-un traitement à base de cortisone en cas d’inflammation persistante de l’œil ;
-un traitement médicamenteux au Mestinon, en cas d’un dysfonctionnement de muscles oculaires ;
-un traitement médicamenteux à base d’iode radioactif, en cas du dysfonctionnement de la glande thyroïde ;
-une injection de toxine botulique pour rétablir l’équilibre du muscle oculaire … 

D’autres traitements peuvent être envisagés, en fonction de toute autre cause diagnostiquée. Le traitement de la Diplopie est donc très personnalisé, compte tenu de la multiplicité des causes latentes.