Docteur Raiss, ophtalmologue à Casablanca +212 661-438731

L’Endophtalmie est en effet provoquée par des micro-organismes infiltrés dans l’œil par 2 voies distinctes : Exogène : à travers une incision chirurgicale ou une lésion du globe oculaire, tel un traumatisme oculaire perforant ; Endogène : par voie sanguine (plus rarement), à travers la présence de bactéries dans le sang (bactériémie). La contamination se fait généralement par le passage dans l’œil des bactéries naturellement présentes à la surface oculaire ou présentes à l’intérieur des glandes lacrymales. Elle peut toutefois être générée (rarement) par le matériel du bloc, les médicaments introduits dans l’œil, ou encore des tissus infectés sur une autre partie du corps.Certains facteurs peuvent favoriser l’Endophtalmie, notamment :
 Des maladies générales qui entraînent une baisse des défenses immunitaires, tels le diabète, l’insuffisance respiratoire, la malnutrition ;
L’obésité ; Des infections oculaires préexistantes : blépharite, conjonctivite, obstruction des glandes lacrymales ;
La prise de certains médicaments (corticoïdes, traitements immunosuppresseurs) ;
Le port de lentilles de contact ;

Certains implants intraoculaires non adaptés
Les symptômes de l’Endophtalmie peuvent être sévères et comprendre :
Une douleur oculaire intense ;
Une rougeur dans le blanc de l’œil ;
Une sensibilité extrême à la lumière vive ;
Une diminution de l’acuité visuelle ;
Un gonflement de la paupière

D’autres symptômes sont aussi révélateurs, tels : La présence de sécrétions oculaires ; Une irrégularité de la pupille ; Un hypopion (présence de pus entre la Cornée et l’Iris). 

Diagnostic et Traitement de l’Endophtalmie:

Le diagnostic de l’Endophtalmie repose sur des examens ophtalmologiques précis. L’ophtalmologue peut parfois recourir à l’identification de l’organisme à l’origine de l’infection, à travers :
Les cultures d’un prélèvement d’humeur aqueuse et d’humeur vitrée;
la recherche de certains anticorps ou des tests d’ADN;
et dans certains cas, les cultures de sang et d’urine.

Le traitement de l’Endophtalmie est une urgence médicale et consiste en l’administration d’antibiotiques ou d’antifongiques directement à l’intérieur de l’œil. Dans le cas d’une réaction inflammatoire sévère, les corticostéroïdes sont également administrés par voie orale.

Dans certains cas plus graves, une intervention chirurgicale (Vitrectomie) est nécessaire et consiste à libérer la cavité intraoculaire des tissus infectés, en vue de limiter la perte sévère de l’acuité visuelle.Même avec un traitement approprié et réalisé tôt, le pronostic pour la vision reste faible en général.


Toutefois, avec le développement de nouvelles technologies chirurgicales et diagnostiques et l’amélioration des différents agents antimicrobiens, le pronostic d’une Endophtalmie n’est plus aussi sombre qu’il y a quelques années. Une sensible amélioration de l’acuité visuelle peut être pronostiquée, sans pour autant espérer une totale récupération.