Docteur Raiss, ophtalmologue à Casablanca +212 661-438731

La Blépharite est causée par une infection bactérienne. Elle peut également se manifester suite à une réaction allergique. Dans de rares cas, elle peut survenir suite à une production excessive de sébum par les glandes des paupières, ou encore en raison d’une mauvaise hygiène. Les maladies de la peau telles que l’acné rosacée peuvent également être une cause de Blépharite chez les adolescents.
La Blépharite se manifeste par une inflammation de la paupière, sur le rebord rose situé au niveau des cils. Cette inflammation peut s’étendre à la peau de la paupière, sa face interne située contre l’œil, voire l’œil lui même. Elle peutégalement entraîner une chute des cils appelée « Madarose ».La Blépharite se présente principalement sous 2 formes distinctes, selon la cause de l’infection. Il s’agit de : La Blépharite aigüe, avec ses 2 variantes : La Blépharite ulcéreuse aiguë, habituellement provoquée par une infection bactérienne (le plus souvent un staphylococcique). Elle peut également être due à un virus (herpes, varicelle, zona…). La Blépharite aiguë non ulcéreuse, habituellement causée par une réaction allergique (poussière, produits cosmétiques, éruption cutanée…) La Blépharite chronique est une inflammation non infectieuse, causée probablement par le dysfonctionnement des glandes de la paupière. Cette forme de Blépharite est souvent associée à une rosacée et à des antécédents d’orgelets et de chalazions récidivants. 

Diagnostic et Traitement de la Blépharite :


Le diagnostic de la Blépharite repose habituellement sur l’examen clinique à la lampe à fente. Ce qui permettra de déterminer le traitement à prescrire. Le traitement de la Blépharite dépend donc du degré d’infection. Le premier traitement est d’ordre hygiénique, qui consiste à enlever les croûtes avec des compresses chaudes. Il est également recommandé de procéder à un nettoyage régulier des paupières au moyen d’un produit adapté aux yeux, et d’éviter le maquillage pour les femmes pendant la période du traitement. Si la Blépharite est ulcéreuse aigüe, elle est habituellement traitée par des antibiotiques locaux ou des antiviraux systémiques. Par contre, si la Blépharite aigüe est non ulcéreuse, on peut administrer des corticostéroïdes locaux.Quant à la Blépharite Chronique, elle est traitée des antibiotiques, en vue de réguler le dysfonctionnement des glandes des paupières incriminées.Une Blépharite aiguë répond le plus souvent au traitement prodigué, mais elle peut récidiver et/ou se transformer en Blépharite chronique. Une Blépharite chronique est par définition torpide, récidivante et résistante au traitement.Certains cas de Blépharite peuvent exiger des plans de traitement plus complexes. Dans tous les cas, la Blépharite, quelque soit sa forme, ne disparaît complètement que très rarement.