Docteur Raiss, ophtalmologue à Casablanca +212 661-438731
LA RÉTINOPATHIE DIABÉTIQUE

LA RÉTINOPATHIE DIABÉTIQUE

La rétinopathie diabétique est une maladie dégénérative des vaisseaux sanguins de la rétine qui survient chez les personnes atteintes de diabète.
Plusieurs facteurs favorisent la survenue d’une rétinopathie diabétique et accélèrent sa progression : l’ancienneté du diabète, le niveau de glycémie, un diabète instable, l’hypertension artérielle, le tabagisme,…
La rétinopathie diabétique représente une cause importante de cécité. Cependant, dépistée à temps, cette maladie peut être traitée correctement.

La rétinopathie diabétique apparaît lorsque l’excès de sucre dans le sang, caractéristique du diabète, a endommagé les petits vaisseaux qui approvisionnent la rétine en nutriments et en oxygène. Dans le cas de la rétinopathie non proliférative, moins grave, on distingue quelques micro-anévrismes et quelques micro-hémorragies. Dans le cas de la rétinopathie diabétique proliférative, on distingue de vastes hémorragies, de vastes territoires d’ischémie (diminution importante de l’irrigation sanguine)

Symptômes

Au début, la rétinopathie ne s’accompagne souvent d’aucun symptôme visuel. La baisse de la vision est souvent progressive et lente. Mais elle peut être brutale lors de l’hémorragie du vitré dans le cas d’une rétinopathie diabétique proliférative.
▶Diminution de l’acuité visuelle ;
▶Perte de la vision des détails ;
▶Vision trouble ;
▶Champ visuel parsemé de taches noires ou de points lumineux.

Diagnostic

Le diagnostic de la rétinopathie diabétique se déroule comme suit :
▶Examen la rétine au moyen d’un ophtalmoscope, qui éclaire d’une lumière vive le fond de l’œil et permet d’examiner de près les vaisseaux sanguins de la rétine.
▶Examen de la rétine au moyend’une angiographie à la fluorescéine,qui permet de détecter les signes de saignements des vaisseaux sanguins. Cette technique permet de localiser avec précision les régions de la rétine susceptibles de saigner.

Traitement

Diagnostiquée à temps, la rétinopathie diabétique peut être traitée efficacement. Lorsque des lésions diabétiques débutantes sont découvertes, elles doivent être stabilisées. Le traitement utilisé est la photocoagulation au laser(en plusieurs séances). Celui-ci a pour but de traiter les zones d’ischémie, ce qui amène une régression des vaisseaux anormaux.
Le laser est très efficace mais, à la suite du traitement, il arrive que certaines personnes notent une baisse de la vision périphérique et de la vision nocturne.L’ophtalmologue peut aussi utiliser des injections intraoculaires, en cas d’œdème maculaire diffus. Les produits utilisés sont alors soit des corticoïdes (triamcinolone ou Ozurdex), soit des antiangiogéniques AntiVEGFs (Lucentis). Des injections répétées sont souvent nécessaires, car l’efficacité des différents agents pharmacologiques est limitée dans le temps.
Dans les cas de rétinopathie diabétique proliférative avec hémorragie du vitré, une vitrectomie peut être indiquée. Cette intervention chirurgicale consiste à extraire le corps vitré.
Dans ces cas, le traitement au laser est complété après l’évacuation de l’hémorragie du vitré.
La clé du traitement d’une rétinopathie est la prise en charge des causes sous-jacentes de ce trouble. L’équilibre du taux de sucre sanguin d’une personne atteinte de diabète revêt une importance décisive lorsqu’il s’agit de retarder l’apparition d’une rétinopathie diabétique.

LA RÉTINOPATHIE HYPERTENSIVE

LA RÉTINOPATHIE HYPERTENSIVE

La rétinopathie hypertensive est une complication d’une pression artérielle élevée et elle évolue habituellement au cours de plusieurs années. Une pression artérielle élevée endommage les vaisseaux sanguins qui s’épaississent et se rétrécissent sous son influence.
L’irrigation sanguine de la rétine se trouve diminuée et des dommages s’ensuivent. Des fuites de sang peuvent éventuellement se produire dans la rétine et engendrer des dommages supplémentaires.